Six chiots Saint-Bernard en début d’année

Martigny, le 12 janvier 2023 – La nouvelle année a bien commencé pour la Fondation Barry du Grand-St-Bernard : six Saint-Bernard sont nés dans le célèbre et traditionnel chenil du chien national suisse. La chienne « Ann vom Baronenschloss » est devenue maman pour la première fois. Il sera possible d’admirer les chiots à partir de la mi-février à Barryland à Martigny (VS).

Le soir du 2 janvier 2023, « Ann vom Baronenschloss », surnommée « Abby », a donné naissance à cinq mâles et une femelle. Ils auront tous un pédigrée et recevront des noms commençant par la lettre « P ». Dès l’âge de six semaines, soit à partir de la mi-février, les chiots pourront être admirés à Barryland à Martigny (VS).

Abby, qui dispose d’un excellent caractère, est née en Allemagne et a déménagé en Valais à la Fondation Barry lorsqu’elle était encore chiot. Elle n’a rien à envier à son père, le mâle reproducteur « V’Barry du Grand St. Bernard » plusieurs fois primé – elle aussi a déjà connu de grands succès lors des expositions : lors du concours national d’élevage en France, elle a été élue meilleure femelle à poil long de la classe jeune et a obtenu la première place chez les jeunes chiens à poil long. Le père des chiots, « Obelix », vit en Italie et est un mâle reproducteur très performant qui s’est vu décerner le titre de champion dans plusieurs pays d’Europe.

Le personnel chargé de soigner les chiens à la Fondation Barry est actuellement fortement sollicité, car il doit se charger de toute une joyeuse troupe : fin novembre, 15 chiots sont nés dans deux portées. L’une des exigences de qualité de notre élevage est de soutenir chaque chiot dans le développement de son comportement social afin qu’il puisse s’épanouir et devenir un chien sociable qui sait rester calme dans différentes situations. Les premiers apprentissages se font dès la naissance : chaque chiot est pesé quotidiennement afin de surveiller sa croissance. Les petits sont ainsi habitués à être caressés, portés et manipulés. Ils sont également, progressivement et en accord avec la formation de leur ouïe, familiarisés avec différentes voix et bruits du quotidien. On leur apprend aussi petit à petit où faire leurs besoins, afin qu’ils soient pratiquement propres lorsqu’ils quittent la fondation à l’âge de dix semaines.

Les chiots de cette portée ne peuvent pas être observés par les webcams qui diffusaient habituellement en direct. Après des années de coopération avec le magazine « Schweizer Familie », ce média imprimé a récemment décidé d’arrêter le projet de diffusion en direct. Comme ces webcams ont été très appréciées, la Fondation Barry s’efforce de proposer à nouveau ce service dans les prochains mois.

Other news
Nichée _P_ Abby 10_01_23 (c) Fondation Barry_Déborah Dini (1)

Six chiots Saint-Bernard en début d’année

Martigny, le 12 janvier 2023 – La nouvelle année a bien commencé pour la Fondation Barry du Grand-St-Bernard...
Photos chiots Athena_(c) Fondation Barry-Déborah Dini (9)

Deux mamans Saint-Bernard donnent naissance à 16 chiots

Martigny, le 5 décembre 2022 – En l’espace d’une semaine, pas moins de 16 chiots ont vu la...
petits-animaux-barryland_web-3

Lapins et cochons d’Inde : les nouveaux petits animaux de Barryland !

Barryland accueille depuis quelques jours de nouveaux pensionnaires. Ce sont en effet cinq lapins et quatre cochons d’Inde...
Documents
Tags

Are you interested in a partnership?

Then please contact Madeleine Wagner

Newsletters

Be informed regularly about Barryland's news.